Appel global: Syrie - incorporer les femmes au processus de consolidation de la paix dès aujourd’hui!

MISE A JOUR 16 janvier 2014 : En dépits d’efforts persistants en Syrie et à travers le monde, la participation des femmes à  la table des négociations à la Conférence de Genève II pour la paix en Syrie prévue le 22 janvier 2014 n'a toujours pas été garantie.

Veuillez aider Egalité Maintenant et le Forum des Syriennes en Faveur de la Paix à continuer de faire pression sur les principaux acteurs des négociations de paix: l'ONU, les États-Unis et la Russie, en renouvelant votre appel aujourd'hui. Un processus de paix intégrant la perspective de genre est la seule façon de s'assurer qu’une paix qui respecte la dignité et les droits humains de tous les Syriens puisse être établie.


La délégation SWFP rencontre des membres du congrès américain
« Les femmes doivent être entendues et intégrées au processus de paix, non seulement parce qu'elles sont victimes de la guerre, mais aussi et surtout parce que les femmes sont les artisans de paix les plus efficaces. Lors du conflit, les hommes ont pris les armes tandis que les femmes ont soudé les communautés. Les femmes sont devenues plus fortes, mieux équipées, et peuvent jouer un rôle clé dans l'obtention d’une paix véritable. » -Mouna Ghanem, fondatrice du Forum des Syriennes en faveur de la paix (SWFP - Syrian Women’s Forum for Peace)

La conférence de paix Genève 2, entre le gouvernement syrien et l'opposition, est soutenue par les Nations unies (ONU) et prévue pour le 22 janvier 2014.  Elle a pour but de mettre fin au conflit syrien et de créer un gouvernement de transition. Cependant, près de 14 ans après l’adoption historique de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies (S/RES/1325), qui invite les Etats membres de l'ONU à « accroître la participation des femmes et à intégrer les perspectives de genre dans toutes les initiatives de paix et de sécurité de l'ONU », aucune femme n’a été inclue dans les négociations de paix.

Au cours des dernières années, de nombreux accords de paix à travers le monde se sont désintégrés à une vitesse surprenante. Plusieurs études et observations pratiques pointent de plus en plus vers une explication majeure : la non-inclusion d’un large éventail de parties prenantes, et en particulier des femmes, aux processus de paix. L'exclusion des Syriennes du processus sape non seulement la promotion et la protection des droits humains des femmes, mais réduit également les chances de futur développement et de paix durable pour tous les Syriens.

Les préoccupations des femmes demeurent au cœur des questions de sécurité et de paix durable. Comme l’affirme la résolution 1325, le fait d’incorporer les voix des femmes dans les processus de consolidation de la paix n’est pas négociable. Le Secrétaire général de l'ONU a spécifiquement demandé aux Etats membres, aux envoyés, et aux médiateurs de l’ONU de consulter les femmes influentes et les organisations issues de la société civile, et de les faire participer à la consolidation de la paix. Toutefois, les Syriennes et la société civile n'ont pas encore pris leur place à la table des negociations.

Pour parvenir à un autre résultat, il faut employer une approche différente !

Pour qu’une paix qui respecte la dignité et les droits humains de tous les Syriens puisse être établie, Egalité Maintenant, en partenariat avec le Forum des Syriennes en faveur de la paix, appelle les principaux acteurs des négociations de paix, l'ONU, les États-Unis et la Russie, à intégrer immédiatement et de toute urgence les femmes à la conférence de paix de Genève 2. La Conférence des donateurs sur la Syrie, prévue pour le 14 janvier 2014, doit également allouer des fonds prioritaires en faveur de la participation des Syriennes à tous les processus de paix et initiatives d’après-conflit.

Les Syriennes sont organisées et leur message est clair : si l'on veut qu’il y ait de l’espoir pour la démocratie et la paix en Syrie, les femmes doivent faire partie du processus de consolidation de la paix. Le Forum des Syriennes en faveur de la paix, qui représente plus de 40 organisations syriennes comprenant des participants de différents âges et issus de divers milieux politiques, sociaux, ethniques, et pédagogiques, a présenté une Feuille de route en sept points pour un processus de consolidation de la paix en Syrie qui tienne compte des questions de genre.

Veuillez rejoindre Egalité Maintenant et le Forum des Syriennes en faveur de la paix en appelant à un processus de consolidation de la paix en Syrie qui tienne compte des questions de genre et en demandant à ce que l'ONU, la Russie et les Etats-Unis tiennent leur engagement d’incorporer les femmes et la société civile à tous les processus de paix en Syrie.

Voici une traduction en français de la lettre qui sera envoyée.

This action is no longer active. To view the current list of our active campaigns click here

Pour en savoir plus sur la campagne, cliquez ici :
http://www.equalitynow.org/fr/take_action/alerte_urgente_action_13