Alerte urgente: veuillez agir pour que l’âge minimum de mariage pour les égyptiennes ne soit pas réduit à un âge aussi bas que 9 ans

Egalité Maintenant vient d’émettre une alerte urgente concernant un projet de loi qui ferait baisser l'âge minimum de mariage en Egypte et pourrait être voté à tout moment.

L’Assemblée du Peuple égyptienne est en train d’examiner une loi qui permettrait de réduire l'âge minimum de mariage pour les filles. Celui-ci est actuellement de 18 ans mais il pourrait être fixé à un âge aussi bas que 9 ans. Le vote sur le projet de loi final peut se dérouler à tout moment et, si la loi est adoptée, les filles pourraient être mariées par leurs familles sans leur consentement. Ceci les exposerait à des risques physiques et psychologiques, et compromettrait leurs opportunités, par exemple la possibilité de poursuivre leur éducation. Ces mesures font que les égyptiennes, y compris les membres de l’organisation de coordination Alliance pour les égyptiennes, craignent que leurs droits ne diminuent rapidement dans la période post-révolution.

Un autre projet de loi limitant l'accès d'une mère à ses enfants lors d’un divorce et la dénonciation au Parlement de l'interdiction des mutilations génitales féminines (MGF) de 2008 constituent une source de préoccupation majeure pour les égyptiennes.

Egalité Maintenant soutient les efforts continus des égyptiens et des égyptiennes pour tenir les autorités égyptiennes responsables de la promotion et de la protection de leurs droits humains.

Voici une traduction en français de la lettre qui sera envoyée au gouvernement Egypte:

Je vous écris pour exprimer mon soutien aux égyptiens et égyptiennes qui prônent le maintien de l'égalité entre les sexes en Egypte tel que garanti par la Constitution. Par conséquent, je demande respectueusement à ce vous fassiez tout votre possible pour stopper les projets de modification de la loi sur l’âge minimum de mariage et de la loi sur la garde d’enfants à la suite d’un divorce.

Je comprends que l’Assemblée du Peuple égyptienne est en train d’examiner une loi qui permettrait de réduire l'âge minimum de mariage pour les filles. Celui-ci est actuellement de 18 ans mais il pourrait être fixé à un âge aussi bas que 9 ans. Le vote sur le projet de loi final peut se dérouler à tout moment et, si la loi est adoptée, les filles pourraient être mariées par leurs familles sans leur consentement. Ceci les exposerait à des risques physiques et psychologiques, et compromettrait leurs opportunités, par exemple la possibilité de poursuivre leur éducation. Je comprends aussi qu'un projet de loi limitant le droit de garde des enfants par une mère suite à un divorce a été introduit. Je soutiens les égyptiens et égyptiennes qui ont récemment envoyé au Parlement une déclaration soulignant l’incompatibilité de ces projets de modifications législatives avec les principes de la révolution, qui comprennent la dignité, la justice et la liberté.

La garantie de l'égalité entre les sexes en vertu de la constitution égyptienne est également en accord avec les obligations juridiques du gouvernement égyptien envers la Convention relative aux droits de l'enfant et la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, ainsi que d'autres instruments internationaux. Veuillez ne pas modifier la loi sur l'âge minimum de mariage ou la loi sur la garde d’enfants à la suite d’un divorce. Ces modifications violeraient les dispositions sur l'égalité présentes dans la constitution égyptienne et seraient contraire au droit international.

This action is no longer active. To view the current list of our active campaigns click here

Pour en savoir plus sur la campagne, cliquez ici :
http://www.equalitynow.org/fr/take_action/alerte_urgente_action_6